Pourquoi je ne soutiens pas ( encore) une révolution des moeurs en Tunisie

2012-05-09 08:54


- Parce qu’elle ne profiterait qu’à une petite minorité- Parce qu’elle aggraverait le sentiment d’exclusion de ceux -nombreux- qui en seront seulement spectateurs- Parce que l’égalité sociale a toujours été un préalable à toute liberté sexuelle ( le fait de coucher avec un fils d’ouvrier ou un enfant de medecin, ne modifiant pas fondamentalement la [...]


Lire la Suite...